famille arbre genealogie mieux se connaitre

Accompagnement transgénérationnel

La psychogénéalogie : Apprendre à mieux se connaître.

Pourquoi un accompagnement transgénérationnel est-il nécessaire ? Passer cette étape de la généalogie, c’est mieux se comprendre soi-même.

Si vous êtes blessé par la vie, cabossé de toutes parts par les évènements que vous traversez. Assis, ne pouvant plus.
Ou bien encore épuisé, aveuglé par les fausses promesses, déçu par tant de faux espoirs, c’est à vous que je m’adresse afin de faire ce travail sur vos ancêtres.

Laisser votre manteau et comprendre vos attentes. De votre passé, je peux faire quelque chose d’inédit.

Il vous suffit de consentir à vos blessures, à vos aveuglements, à vos lourdeurs, de les voir en face, de les nommer.
Un seul but : les offrir à sa puissance de guérison.

La psychogénéaologie  

 

 

 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Joke Boudens (@jokeboudens) le

 

 

 

De toute évidence, s’intéresser à son arbre généalogique, c’est chercher à savoir d’où l’on vient et ainsi redonner vie et actualiser le passé de nos ascendants et de nos aïeux. Peut-être que leur parcours a pu être similaire au nôtre et ont-ils pu laisser dans nos esprits des mémoires, bonnes ou mauvaises.

Cependant, nous n’avons pas le droit de nous égarer de nos responsabilités. C’est comme cela que nous parvenons à charger nos ancêtres de nos difficultés et malheurs.

En se penchant sur votre arbre généalogique, chacun de vous a cette merveilleuse possibilité de lever une partie du voile qui cache ce qu’ont pu vivre nos prédécesseurs. Et donc, de cette manière sortir de l’engrenage de ses problèmes, qu’ils soient physiques, moraux ou même  spirituels.
Alors, il ne faut pas négliger non plus les non-dits, secrets de familles qui sont parfois à l’origine d’échecs familiaux autant que professionnels.

La famille  

 

 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Familyglobeexchange (@familyglobeexchange) le

 

 

 

La personnalité de chacun est constituée par le triangle : père/mère/enfant (voire famille recomposée).

Les prénoms ne sont pas donnés au hasard. 

Pourquoi avoir donné tel parrain et telle marraine ?

Que peut nous apprendre notre prénom ? Est-il en harmonie avec ce que nous sommes vraiment ?

Quels peuvent être les messages des familles, que nos parents renferment ?

Ce sont des questions que nous devons nous poser. 

Le nom 

 

 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Daggi (@daggi_gonepaintin) le

 

 

 

Le nom patronymique = nom de famille, est commun à nos ancêtres dont nous portons le nom, dont nous avons hérité d’un physique et également d’un mental.

Sur Terre, ils ont agit en bien mais aussi en mal, et de tout cela, il nous appartient d’en acquitter la dette.

Cette dette peut se concrétiser par des malformations, des maladies et des traits de caractères.

Les racines familiales et le « mal à dit »… Les mots sont des MAUX !

C’est dans ce monde psychologique que je souffre de mes problèmes.

Mais qu’en est-il au niveau de mon système biologique (eczéma, dépression, asthme…) ?

  1. La malade est la solution parfaite pour le cerveau inconscient.
  2. La maladie est un nouvel organe, la zone de décharge d’un stress familial dans le contexte biologique. Il cherche à résoudre un conflit précis vécu dans l’histoire parentale.
  3. C’est le résultat d’un évènement non résolu dans le ressenti d’un de mes parents, et cette solution vient libérer le champ émotionnel de cette mémoire familiale. Exemple : Excéma=ex-aimé(e).
  4. Chaque vie est la réparation la sacratialisation familiale.
  5. À travers ce labyrinthe, j’utilise la kinésiologie pour réparer le système physiologique de chaque fonction cellulaire.
  6. Elle permet ainsi à chacun de devenir l’acteur créatif de son existence.
  7. En guérissant votre psychique, vous guérissez votre corps.
  8. Vous guérissez la lignée de vos aïeux (les âmes) et la descendance à venir.

Liens externes intéressants :

Les prénoms
TRANSGENEALOGIE Le syndrome du gisant – Les émanants,  messagers de la nature.

Accompagnement transgenerationnel kinesiologie
Un prix pour un travail en 3 séances.
1ere séance : Durée 1h30 - prise de contact et description de la famille 
2ème séance : Durée 3h - je raconte l'histoire familiale
3ème séance : Durée 1h - Un soin d'harmonisation et de réparation de l'histoire familiale

À la fin des 3 séances, un livret explicatif numérique de son histoire personnelle familiale sera offert au référant.

 

Accompagnement transgénérationnel - Kinésiologie

Laisser un commentaire

error: Le contenu est protégé !